Retour
 
Poissons Herbivores
 
Les poissons herbivores ont un rôle fondamental à jouer sur les récifs, qui explique le danger qu'il y a à les sur-chasser : ils passent leur temps à brouter toutes les algues qui peuvent pousser. On ne voit donc que rarement des algues vertes là où il y a des coraux, en dehors des herbiers où d'ailleurs les coraux sont généralement absents ou rares. Lorsque l'on voit des algues (autres qu'encroûtantes) en dehors des herbiers, c'est généralement signe d'un déséquilibre grâve du milieu, et les coraux disparaissent, ne pouvant pas lutter contre l'envahissement. Une expérience à été tentée par des scientifiques : sur un récif sain, ils ont enlevé tous les herbivores potentiels et encagé la partion de récif ainsi "nettoyée". Il n'a fallu que peu de temps pour que les algues apparaissent et cherchent à dominer. D'une certaine manière, on peut donc dire que les coraux survivent parce que les herbivores les aident.
 
 
* Poisson Herbivore très discrêt en raison de sa couleur souvent sombre (malgré des yeux cerclés de Jaune pour une espèce, et une livrée plus colorée pour une autre espèce vivant à Hawaï) : le Ctenochaetus.
 

Ce poisson est en fait à la fois herbivore et détritivore, broutant les fines algues filamenteuses qui recouvrent les roches et se délectant de tous les débris organiques qu'il peut trouver. Il appartient à la familles des Acanthuridés ou Chirurgiens en raison de la paire de lames qu'il cache dans sa queue. Il a pour caractéristique de changer de robe au cours de sa vie et en fonction des régions. Certains naissent avec une belle livrée Jaune vive qui les fait ressembler à des poissons adultes d'autres espèces, d'autres une livrée orangée à motifs, etc... Leur taille peut atteindre 25 cm. Les Ctenochaetus se trouvent assez facilement aux Philippines.
 
 
* Dans la familles des Acanthuridés (Chirurgiens), nous trouvons un grand nombre d'espèces, dont l'Acanthurus olivaceus, ainsi nommé malgré sa belle livrée jaune vif présentée ci-dessous, car à l'age adulte cette livrée vire au vert olive, une bande horizontale orange étant apparente derrière l'oeil.
 

(cliquer pour agrandir)

Malgré sa préférence pour les végétaux, il ne dédaigne pas pour autant les nourriture carnées, comme les excréments des autres poissons, les détritus ou autres. Pouvant atteindre 30 cm, A. olivaceus peut vivre seul, en paires ou en groupes.
 
 

* Dans les famille des blennies, nous trouvons un poisson fascinant car piètre nageur, et doté de grands yeux protubérants qui vous observent fixement. Difficile à voir car souvent immobile comme une pierre, même lorsqu'il est attaqué par d'autres poissons (son immobilité et la couleur de sa robe sont l'essentiel de sa protection), le Salarias fasciatus broute les fines algues filamteuses qui poussent sur les roches autour des coraux. En concurrence alimentaire directe avec le Ctenochaetus, ce dernier se montre en captivité souvent très agressif vis à vis des Salarias.


(cliquer pour agrandir)
 
 
 

Abyss & MARS © Copyright 1998 - All Rights Reserved
Photos : Abyss, MARS & Mini Récif
Textes : MARS